Fin de la polémique sur la religion nationale

C’est désormais officiel, le Bouddhisme ne sera pas la religion nationale dans la prochaine constitution Thaïlandaise.
Le comité pour l’élaboration de la 18e constitution a voté a 66 voix contre 19 contre cette reconnaissance. Cette décision met fin à plusieurs semaines de manifestations de moines qui militaient pour cette officialisation.
Pour rappel, toutes les religions sont autorisées en Thaïlande, bien que le bouddhisme soit pratiqué par 90% des 65 millions d’habitants.
Cette volonté de faire du bouddhisme la religion d’état est une des conséquences des actions séparatistes qui enflamment le sud du pays, où les musulmans sont majoritaires.
Avec la reconnaissance du bouddhisme comme religion nationale, de nombreuses craintes d’un embrasement du conflit étaient nées, tandis que plus de 2300 personnes ont déjà été tuées lors des trois dernières années.

Laisser un commentaire