5 commentaires

  1. helene

    je suis tout a fait de ton avis connaissans bien la thailande et etant amis avec des thailandais j’ai le coeur dechiré par tout cela mais voila nous ne vivons pas la bas pour pouvoir proclamer des calomnies et juger sans savoir merci de pouvoir trouver dans notre population des gens juste comme toi. il en faudrait plus …bon courage

  2. Patrick

    Tu as raison c’est vrai qu’il ne faut pas juger de loin il y a beaucoup de manipulation derrière tous ça et Thaksin n’est évidemment pas quelqu’un de très propre.
    La violence n’est excusable pour personne que ce soit de la part du gouvernement que des manifestants elle ne résous rien et envenime au contraire la situation.
    Nous avons beaucoup de peine et sommes très inquiet pour tous nos amis Thaïlandais, nous aimons ce pays pour sa culture, la gentillesse des Thaï, ses paysages.
    Est il nécessaire de rappeler que la meilleure arme est le bulletin de vote, la démocratie permet a tout le monde de s’exprimer en allant aux urnes.
    Nous espérons que l’esprit et le bon sens Thaï va très vite reprendre le dessus.
    Bon courage a tous…………..

  3. hervé

    je connais également des thaïlandais et la situation actuelle m’attriste énormément. et je suis d’accord sur le fait qu’il ne faut pas faire des raccourcis et des généralités. mais, hélas tu n’expliques pas non plus le fondement de cette révolte. les infos de la situation qu’on a sont reliées par les journalistes qui sont friands de raccourcis et de clichés tels que les paysans contre le roi, les rouges contre les jaunes : cela fait vendre. ils expliquent l’évolution de la situation mais pas la cause de cet affrontement. pourquoi les rouges sont allés manifestés à Bangkok ? est ce qu’ils veulent la démocratie dans leur pays ? est ce qu’ils veulent le retour de leur premier ministre ? merci de nous éclairer sur le sujet et de faire passer l’info à des journalistes pour qu’ils expliquent enfin réellement le fond du problème thaïlandais.


  4. D’accord sur les raccourcis et les clichés.
    Concernant les « rouges », ils voulaient clairement au départ le retour de Thaksin Shinawatra, qui est l’homme providentiel pour eux. Mais avec le durcissement du gouvernement, ils ont su rallier la sympathie de nombreux autres Thaïlandais, car ils sont devenus les victimes de ce conflit.
    Pour le reste, plusieurs articles récents traitent plutôt bien le sujet. Allez par exemple jeter un oeil ici : http://blog.mondediplo.net/-Planete-Asie-

Laisser un commentaire