Le Parti démocrate risque la dissolution

Après le Thai Rak Thai en mai 2007, et le People’s Power Party en décembre 2008, c’est cette fois le Parti démocrate qui pourrait bien être dissous.

Fondé en 1946, le Parti démocrate est accusé d’avoir reçu une donation irrégulière en 2005. 258 millions de bahts auraient été récoltés auprès d’un géant de l’industrie du ciment, ce qui est très supérieur au montant légal autorisé. Le procureur général a donc demandé le 13 juillet 2010 que le parti du Premier-ministre Abhisit Vejjajiva soit dissous. La requête sera examinée prochainement par le conseil constitutionnel.

Evidemment, cette possible dissolution enchante les opposants au gouvernement, les désormais célèbres « chemises rouges », qui ont déja connu pareille mésaventure en 2007 et 2008. Ce serait en tout cas un véritable cataclysme pour le paysage politique thaïlandais, déjà bien mal en point…

Laisser un commentaire