La société de VTC Uber illégale en Thaïlande

uberUber, la société de voitures de transport avec chauffeur, ne connaît pas des difficultés d’implantation qu’en France, où les taxis pointent la concurrence déloyale de l’entreprise californienne.

En Thaïlande, Uber vient carrément d’être déclarée illégale. C’est ce qu’a annoncé ce vendredi Teerapong Rodprasert, le directeur général du Department of Land Transport. Les automobilistes proposant leurs services via la plateforme s’exposent donc maintenant à de fortes amendes.

Les motifs de cette décision ? Les tarifs qui ne sont pas alignés sur les tarifs réglementés, des véhicules non conformes, des conducteurs n’ayant pas le permis adéquat (le même que les conducteurs de vans), ou la discrimination envers les clients n’ayant pas de carte de paiement.

La société Uber n’a pour le moment pas commenté cette décision, qui devrait momentanément rassurer les chauffeurs de taxi thaïlandais.

Un commentaire

Laisser un commentaire