Un Thaïlandais amputé du pénis après des injections d’huile d’olive

Cet homme souhaitait augmenter la taille de son sexe, mais il doit désormais vivre sans.

En 2007, un Thaïlandais de 50 ans avait en effet subi plusieurs injections… d’huile d’olive dans le pénis. Mais cinq ans plus tard, il développe un cancer, et est contraint d’avoir recours à une ablation des organes génitaux, a rapporté un hôpital de Bangkok.

Et visiblement, cette mésaventure n’est pas un cas isolé en Thaïlande. Les injections d’huile d’olive, de cire d’abeille ou de silicone dans le pénis seraient de plus en plus nombreuses, explique une porte-parole de l’hôpital général de la police. Trente à quarante patients par mois viendraient même consulter rien que dans cet établissement pour des complications !

De quoi forcer les médecins à expliquer que de telles méthodes ne fonctionnent pas, et à mettre en garde les hommes qui seraient tentés par cette « chirurgie » bon marché…

Laisser un commentaire