Chasse au tigre tueur près de Yala

Près de 200 villageois thaïlandais ont pris les armes pour aller chasser un tigre tueur qui aurait déjà fait deux victimes en une semaine dans la province de Yala, au sud de la Thaïlande.

Une femme de 43 ans a en effet été tuée sous les yeux de son mari lundi dernier, alors que le couple était en train de récolter du caoutchouc dans leur plantation. Après avoir essayé de sauver son épouse en tirant sur le tigre, le mari avait du se résoudre à grimper dans un arbre pour se protéger du félin, a expliqué un policier du district de Betong. « L’homme a passé la nuit là-haut. Le tigre est revenu pour manger sa femme, et il a essayé de lui tirer dessus à nouveau, le faisant fuir. » a raconté Urupong Chanakul à l’AFP.

La semaine dernière, les empruntes d’un tigre adulte et d’un autre plus jeune avaient été retrouvées près du cadavre sans tête d’un homme de 44 ans, à 10 kilomètres du lieu de la seconde attaque.

Le policier a précisé que les autorités prêtaient main forte aux villageois, mais préféraient repousser le tigre loin des habitations plutôt que de le tuer. Selon la WWF, il ne resterait en effet qu’environ 300 tigres sauvages en Thaïlande, un des 13 pays où ces animaux vivent encore en liberté.

Laisser un commentaire