La première ministre Yingluck Shinawatra destituée

La première ministre thaïlandaise, Yingluck Shinawatra, a été démise de ses fonctions mercredi 7 mai par la Cour constitutionnelle. La soeur de l’ancien premier ministre toujours très populaire Thaksin Shinawatra a été destituée au motif qu’elle avait commis un abus de pouvoir en 2011, lorsqu’elle avait renvoyé le chef du Conseil national de sécurité en 2011, ce qu’elle conteste. Plusieurs de ses ministres ont aussi été démis de leurs fonctions.

leadpic

Arrivée au pouvoir le 5 août 2011, elle était depuis la cible de nombreuses manifestations, notamment à Bangkok, où les « chemises jaunes » réclamaient son départ, l’accusant de n’être qu’une marionnette guidée depuis l’étranger par son frère.

Yingluck Shinawatra n’a pour le moment pas été remplacée à la tête du gouvernement, et ne le sera certainement pas jusqu’au 20 juillet 2014, date à laquelle se tiendront les prochaines élections législatives.

Si cet évènement a bien sûr réjoui ses opposants, il annonce surtout une recrudescence des manifestations dans le pays, entre pro et anti Thaksin Shinawatra. Une situation dans laquelle est plongée la Thaïlande depuis le coup d’état de septembre 2006…

Un commentaire


  1. Esperons que cela ne va pas remettre la Thailande dans un chaos comme en 2010.

Laisser un commentaire