Buriram PEA : un club de football ambitieux et original

Par • 15 fév, 2010 • Catégorie: Sports

Il était une fois un club de football basé à Ayutthaya, et qui, lorsqu’il fut racheté par un homme politique, fut délocalisé à Buriram, quelques 400 kilomètres à l’est. Ce club, c’est le Buriram PEA (Provincial Electricity Authority).

En pleine promotion un peu partout dans le pays, le Buriram PEA n’est donc pas un club de foot comme les autres. Champion de Thaïlande en 2008 sous le nom de PEA, il a été acquis en 2009 par le très influent politicien Newin Chidchob, originaire de l’Isaan. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce rachat a bouleversé la vie du club.

Premièrement, Newin a décidé de délocaliser son équipe. Finis les matches à Ayutthaya, direction Buriram ! Et tant pis pour les supporters, qui n’ont pas franchement envie de se faire 400 kilomètres toutes les deux semaines pour aller voir jouer leurs footballeurs !

Et ce n’est pas tout ! Newin a d’immenses projets pour son nouveau club. Premièrement, un stade flambant neuf qui pourra accueillir 24 000 spectateurs, et qui va coûter 500 millions de bahts ! Deuxièmement, faire de Buriram PEA un des quatre plus gros clubs de Thaïlande, et remporter le championnat dans les trois prochaines années. L’idée est d’en faire « le Liverpool ou le Manchester United thaïlandais ! » Enfin, accrochez-vous bien, Newin Chidchob a l’intention de faire venir à Buriram… John Terry et Frank Lampard, les deux joueurs emblématiques de Chelsea ! Oui, vous avez bien lu… Bon, il a précisé qu’il essaierait de les embaucher vers la fin de leur carrière, mais tout de même ! Ah, et j’oubliais, il est aussi prévu que l’Argentin Gabriel Batistuta débarque à Buriram en tant que conseiller.

Mais les ambitions de Newin pour son nouveau club ne s’arrêtent pas en Isaan. A grands coups de communication, il compte bien attirer de nombreux supporters venus de tout le pays pour voir ses joueurs. Eh oui, c’est pas à Buriram qu’il va trouver 24 000 personnes pour remplir son stade. Les panneaux Buriram PEA fleurissent donc à Bangkok, et grace à un accord avec la compagnie AirAsia, l’aller-retour ne coûtera que 2 500 bahts. Enfin, Newin a aussi recruté quelques pointures du football thaï et un joueur coréen assez glamour, pour attirer le public féminin.

Voici donc l’histoire de Buriram PEA, ce club si particulier qui va démarrer cette nouvelle saison avec une grande envie, et qui n’a certainement pas fini de faire parler. En tout cas, soyez certains que je ne manquerai de vous tenir au courant de ses résultats ici-même. Premier match le 13 mars prochain contre Police United FC.

Le site du Buriram PEA

Tags : , , ,

est le responsable de www.infos-thailande.com
Email à cet auteur | Tous les Articles par

2 Réponses »

  1. [...] Souvenez-vous, j’avais écrit un billet il y a déjà quelques mois sur un des clubs de football les plus particuliers de Thaïla…. [...]

  2. [...] équipes qui devraient donc se disputer le titre jusqu’au bout, c’est le fameux club de Buriram PEA qui complète le podium actuel, avec 27 points en quinze matches. A noter que le club racheté par [...]

Laisser un Commentaire